Crise des réfugiés: Comment chacun de nous peut porter secours aux réfugiés syriens (et les autres)?

Ce billet a été publié en anglais sur le blog de Jillian C.York. Jillian, représentante des bénévoles au sein du Conseil d’administration de Global Voices. Mon amie Jillian est directrice internationale pour la liberté d’expression de  Electronic Frontier Foundation (EFF). Elle écrit pour plusieurs plateformes dont Al Jazeera English et The Guardian

Son article a été traduit en français par Claire Ulrich, responsable du site Global Voices en français et y fournit ses services depuis le 2 mars 2007. Elle a 2467 contributions à son actif, sans compter la formation des blogueurs francophones à la méthode de travail de GV et la révision des milliers de billets qu’ils ont traduits.

C’est elle qui m’a mis les pieds à l’étrier en matière de blogging et soutenu pendant les moments de découragement.    

Titre original: Comment aider les réfugiés syriens (et les autres)

Une famille de réfugiés afghans quittent la gare de Keleti à Budapest en Hongrie. Page Facebook Budapest Seen.
Une famille de réfugiés afghans quittent la gare de Keleti à Budapest en Hongrie. Page Facebook Budapest Seen.

La crise des réfugiés en Europe provoque beaucoup de demandes sur les associations auxquelles donner et sur comment aider les réfugiés syriens et d’autres nationalités. Il existe de très nombreuses initiatives, en voici quelques unes que je recommande personnellement (Ndlt : Europe, Liban, USA).

  • Refugees Welcome: Le site est principalement rédigé en allemand, mais vous pouvez faire un don ou contribuer au loyer mensuel d’un réfugié ici. Les résidents en Allemagne peuvent aussi agir comme bénévoles, ou offrir un hébergement chez eux si cela leur est possible.
  • Migration Aid: cette association philantropique aide les réfugiés qui arrivent en Hongrie et accepte les dons en liquide et les dons en nature.
  • Le Migrant Offshore Aid Station aide les réfugiés en mer. Je pense que cette initiative est valable mais il mieux vaut lire leur FAQ pour savoir ce qui se passe avec les réfugiés après les avoir secourus en mer.
  • L’organisation britannique Refugee Action offre différents services aux réfugiés qui ont atteint la Grande Bretagne.
  • UOSSM Canada fait appel aux dons et aux volontaires dans sa province canadienne, l’Ontario.
  • Ceux qui se trouvent à Budapest en Hongrie peuvent devenir bénévoles de The Secret Kitchen, qui prépare des repas pour les réfugiés en Hongrie.

Il y a deux ans, j’avais publié un post sur comment aider les réfugiés syriens. Je recommande toujours les organisations citées à l’époque mais j’ai décidé d’y ajouter des organisations plus récentes. Certaines sont à nouveau cité dans le post le plus récent. Je remercie chaudement Lina Sergie Attar et Sima Diab pour leur aide.

Comme spécifié lors de la première publication, j’ai souligné les organisations qui bénéficient d’un abattement fiscal aux Etats Unis et qui ont des notes élevées dans les classements américains GuideStar et Charity Navigator, avec quelques exceptions notoires.

L’ordre des suggestions ci dessous n’est pas un ordre qualitatif.

  • Save the Children est une association internationale très réputée (notée 95.01/100 sur le Charity Navigator) et éligible à une déduction fiscale aux USA. Elle gère actuellement le fonds Syrian children in crisis. Leur programme est unique, dans le sens où l’organisation travaille à créer des espaces “child-friendly”, des endroits sûrs où les enfants peuvent jouer et être assistés, qui leur permettent d’oublier la réalité difficile qu’ils affrontent. C’est important, dans le sens où le soutien psychologique durant ce type de crise est aussi vital que les soins médicaux et autres.  Guidestar donne aussi une excellente note à Save the Children.
  • La Syrian American Medical Society Foundation a reçu une étoile d’argent de Guidestar. Elle n’est pas encore notée par le Charity Navigator (qui exige sept déclarations d’impôts successives). L’organisation gère des programmes locaux au Liban et dans le sud de la Syrie. Leur rapport annuel stipule que 1% des dons ont été utilisés pour les frais de gestion en 2013.
  • Basmeh & Zeitooneh ne figure pas dans les guides américains des ONG car elle n’a pas d’existence juridique aux Etats Unis mais des amis syriens et libanais m’en ont dit beaucoup de bien. Le groupe de soutien, qui est basé au Liban, travaille principalement avec les réfugiés syriens au Liban Elle propose du soutien psychologique, des vêtements, des vivres, et autres besoins. Vous pouvez faire un don ici. Le groupe anime aussi un atelier pour les femmes.
  • L’ International Rescue Committee est une agence humanitaire très réputée (95.36/100 sur le Charity Navigator) dont l’efficacité dans l’utilisation des fonds est remarquable. (93% des fonds pour les programmes,seulement 3% pour les campagnes de collectes de dons). Vous ne pouvez pas demander que votre don  aille spécifiquement aux réfugiés syriens, mais l’organisation fait du très bon travail tant en Syrie qu’ailleurs. Et si vous êtes à court de fonds, l’IRC propose une ‘boite à outils” pour lever des fonds pour des causes données. L’IRS n’a pas d’affiliation religieuse et est indépendante du gouvernement.
  • La Middle East Children’s Alliance est une association à but non lucratif qui travaille localement et à l’international. Elle conduit actuellement une campagne pour procurer des aides de première urgence aux réfugiés syriens qui vivent au Liban.  Notée  70.79/100 par le Charity Navigator, en raison de coûts élevés de levées de fonds, et de sa localisation dans la Bay Area de San Francisco. Les données financières sur  Guidestar datent un peu.
  • Relief and Reconciliation est une organisation caritative qui gère un Centre de la paix au nord du Liban pour aider “les personnes de toute confession…à sortir de la violence et à trouver un meilleur futur.” Leur page “A propos” fait état de références impressionnantes !
  • Islamic Relief– est une organisation caritative musulmane et travaille à aider les Syriens réfugiés au Liban, par des distributions de nourriture, de vêtements et de médicaments.  Comme avec l’IRC, il n’est pas possible de diriger spécifiquement votre don pour la Syrie, mais vous pouvez donner à leur fonds d’urgence.   IR propose aussi  d’organiser des levées de fonds locales. NB pour les musulmans : propose des guidelines pour faire l’aumône avec des cartes bancaires.
  • Syrianorphans.org est une petite organisation qui n’est pas encore listée par GuideStar, mais assure qu’elle n’utilise aucun des fonds donnés pour ses dépenses de promotion et que tous les dons sont utilisés exclusivement pour venir en aide aux Syriens.
  • L’organisation caritative musulmane Zakat Foundation (96.32/100 sur Charity Navigator) organise des campagnes pour venir en aide aux réfugiés et aux victimes de catastrophes dans le monde entier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s