Orange bat Rio Tinto dans la course à la solidarité contre le virus Ebola

Dans le communiqué de presse sur l’épidémie de fièvre hémorragique à Virus Ebola (FHVEConakry (Guinée), publié le 14 avril 2014, le ministère de la santé indique les efforts soutenus dans la mobilisation des ressources locales. Des sommes octroyés par les différents donateurs installés en Guinée, malgré la crise économique qui ne fait pas de distinction, on peut constater que comme d’habitude, la communauté libanaise s’est montrée très sensible au malheur qui frappe le pays. Par contre, c’est étonnant de voir que les compagnies minières ne se sont pas montrées très généreuses.

Voici le texte du communiqué de presse:

Depuis la confirmation de l’épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola en Guinée, des efforts soutenus sont déployés en vue de la mobilisation des ressources locales. Après le Gouvernement qui a donné 10 milliards de francs guinéens (1 500 000 dollars des Etats unis) de nombreuses bonnes volontés locales contribuent de plus en plus au financement des activités de riposte contre l’épidémie. Ces contributions viennent en réponse à l’appel à la mobilisation des ressources lancé par les autorités nationales à travers la Présidente de la Cellule interministérielle mise en place à cette occasion.

Education sanitaire par haut-parleur. Source 20minutes.fr

La communauté libanaise de Guinée a apporté une contribution financière de 400 millions de francs guinéens, soit environ 60.000 USD ;

L’opérateur de téléphonie mobile Orange Guinée, a contribué à hauteur de 1 milliard de francs guinéens, soit environ 142 000 USD.

Toujours dans le cadre de la riposte contre la fièvre à virus Ebola, la Compagnie pétrolière Vivo Energy Guinée vient de mettre à la disposition du Bureau de la Représentation de l’OMS un stock de 20 000 litres de carburant dont la valeur financière s’élève à 200 millions de francs guinéens, soit environ 29 000 USD.
Pour le Représentant de l’OMS, « le stock de carburant mis à disposition servira davantage à renforcer la logistique qui constitue l’un des points névralgiques en matière de lutte contre une épidémie. La mobilité des équipes étant l’une des conditions favorables à la réactivité sur le terrain face à une urgence de santé publique.».

Le Directeur général de Vivo Energy Guinée lui a souligné que sa Compagnie, intervient juste pour soutenir l’OMS et la Guinée.

Auparavant, la Compagnie Minière Rio Tinto Guinée avait elle aussi apporté une contribution financière de 100 000 dollars.

A noter que depuis le début de l’épidémie, des Organisations internationales et des pays amis de la Guinée continuent d’apporter leur soutien en mettant à la disposition du pays d’importants moyens humains, techniques et financiers pour combattre le virus qui n’a ni vaccin, ni remède.
Retenons enfin qu’à la date du 14 avril, les données épidémiologiques rendues publiques par les autorités nationales font état de 163 cas suspects dont 112 décès

Pour plus d’informations joindre au Ministère de la Santé: Le téléphone vert : 115
Dr. Mamadou Rafi Diallo, Chef du Service National Promotion de la santé (Tél. 224 622 35 23 78)
Dr. Sakoba Keita, Chef division Prévention et lutte contre la maladie (Tél. 224 622 93 13 90)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s