Guinée: Désobéissance fiscale et esprit civique

Sans une bonne gouvernance, toutes les consultations ne servent qu’à verser des per diem aux participants. Source: google.fr

Un autre article de Bah Mamadou Lamine de l’hebdo satirique le Lynx de Conakry:

L’un des éléments qui permettent de juger de la qualité d’une gouvernance est la capacité de l’Etat à mobiliser ses recettes fiscales et à les gérer dans la traçabilité requise pour offrir aux citoyens des services de base  indispensables à une vie décente. De ce point de vue la gouvernance guinéenne, bancale depuis toujours, s’illustre également par sa nullité ; entre la corruption et l’incompétence, la capacité de l’Etat à mobiliser les ressources internes sont légendaires. Or, il faut bien un jour que notre pays sorte de la situation inconfortable et humiliante d’Etat-mendiant.

 Dans les années 1990, l’UNR de feu Mamadou Banque Route et le RPG prônaient dans leurs discours de campagne, la désobéissance fiscale. Les électeurs, étonnés, avaient demandé à M. Bâ comment il allait diriger un pays où on ne paie pas l’impôt. Aux élections municipales, à Pita, sa liste passe. Et ses élus ont toutes les peines du monde à mobiliser les moyens de faire fonctionner la Commune. Aujourd’hui,  le RPG est aux affaires et il est confronté au déficit d’éducation à la citoyenneté des Guinéens, en particulier au civisme fiscal. On devrait apprendre ce civisme fiscal dès l’Ecole Primaire et pour ne pas que ce civisme se transforme en pillage par les Fonctionnaires, on doit apprendre à ceux-là que rendre compte de sa gestion de la chose publique est un devoir civique. Les impôts ne doivent pas servir à alimenter des Ripoux.

Ceux de nos contemporains qui investissent dans l’Education, la Santé et le Tourisme devraient être encouragés par l’état RPG. Ils aident cet Etat à remplir ses obligations fondamentales liées aux droits constitutionnels à la Santé, à l’Education. En matière de Tourisme, nous sommes tellement derniers que les rares touristes qui nous font l’honneur de visiter notre pays sont des héros. On ne doit pas les traiter comme on devrait traiter les vendeurs de Drogue et de Poison tels que les vins et spiritueux et les cigarettes ou les importateurs non professionnels de médicaments.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s