Monde: Internet entre surveillance et protection des données

A l’occasion de la Journée pour la liberté d’Internet et la défense des langues vernaculaires, j’ai lu cet article que je suis heureux de partager avec mes amis:

Cette édition du Netizen Report est basée, pour l’essentiel, sur le travail de recherche, de rédaction et de relecture de Tom Risen,Weiping Li, Renata Avila et Sarah Myers.

[Liens en anglais] Cette semaine, le Netizen Report débute sa veille à Washington DC, où des partisans de la révision de la loi sur la cybersécurité de 2012 font pression pour que celle-ci soit votée avant la fin de la session du Congrès en août. Le projet de loi modifié a été publié dimanche par cinq sénateurs parmi lesquels le sénateur Joe Lieberman (indépendants, Connecticut). Les nouveaux amendements prévoient de rendre optionnelles les règles du gouvernement en matière de cybersécurité. Le projet de loi prévoit d’instaurer un Conseil de la cybersécurité nationale chargé de la coordination avec les responsables des réseaux des industries constituant des infrastructures stratégiques telles que les services de sécurité, l’énergie, les banques, la santé et les communications. Les défenseurs des libertés telles que l’Union des Libertés Civiles Américaines (ACLU) soutiennent ces amendements, qu’ils considèrent aller dans le bon sens, tout en appelant à rester vigilants sur les questions relatives à la vie privée à la veille du vote du Sénat. Le Président Barack Obama a signé un éditorial dans le Wall Street Journal, dans lequel il exprime son soutien à la loi sur la cybersécurité de 2012.

La Commission européenne envisage d’imposer de manière similaire des règles de cybersécurité aux entreprises formant les infrastructures stratégiques en leur demandant de signaler les atteintes à la sécurité et de mettre en place une gestion des risques des gouvernements et des institutions. Un forum permettant une consultation publique sur le projet de stratégie européenne en matière de cybersécurité est ouvert jusqu’en octobre 2012.

Cybersécurité

Le gouvernement britannique invite les universités à demander des subventions pour l’organisation de deux centres de formation doctorale sur la cybersécurité permettant de délivrer au moins 24 diplômes sur une période initiale de trois ans. Les centres devraient accueillir les étudiants dès le mois d’octobre 2013.

Dans un effort similaire visant à répondre aux besoins de compétences, en matière de cybersécurité, l’OTAN a mis en place une formation de sensibilisation à la cyberdéfense à l’attention de son personnel.

Quatre mois après que le site de jeux en ligne Gamingo a été piraté, huit millions de mots de passe, identifiants et adresses électroniques ont été divulgués sur le forum de piratage de mots de passe Inside Pro. Les données des utilisateurs ont été retirées la semaine dernière. Les utilisateurs de Gamingo peuvent vérifier sur le site Web d’alerte sur les atteintes aux données personnelles PwnedList pour savoir si leurs données font partie des données divulguées.

Surveillance

Privacy International” a déposé une plainte contre le gouvernement britannique pour ne pas avoir été capable de contrôler l’exportation de technologies de surveillance.

Les actions de surveillance menées au titre de la loi sur la surveillance des activités de renseignement à l’étranger (Foreign Intelligence Surveillance Act) ont violé “au moins une fois” le quatrième amendement à la constitution destiné à protéger les individus contre les perquisitions et les saisies à caractère abusif, selon une demande d’information formulée par le sénateur Ron Wyden (démocrates, Oregon) devant le bureau du directeur du renseignement national.

Le Département de la défense des États-Unis surveillera les médias américains à la recherche de divulgations d’informations classifiées, selon le secrétaire de la défense Leon Panetta. Une lettre adressée par la Pentagon Press Association à Panetta et au commandant de l’état-major des armées le général Martin Dempsey demande des garanties [pdf] que le gouvernement n’espionnera pas leurs emails ni leurs communications téléphoniques.

Vie privée

Twitter fera appel contre un arrêté du Tribunal fédéral de New York exigeant de remettre à la justice les tweets écrits entre les 15 septembre et le 31 décembre 2011 par Malcom Harris, un manifestant du mouvement “Occupy Wall Street”. Début juillet, le tribunal a jugé que Harris, qui avait été arrêté lors d’une manifestation en octobre sur le pont de Brooklyn, n’était pas en droit de contester une assignation relative à son compte Twitter.

Un nouveau service Google Now, proposé par Google à ses utilisateurs, permet à ces derniers de “recevoir exactement les informations qu’il leur faut lorsqu’ils en ont besoin” en traçant leurs habitudes de recherche sur le moteur de recherche et d’offrir des cartes contenant des informations associées à leur historique de recherche et à leur localisation, comme les adresses sur une carte après avoir fait une recherche de restaurant.

L’organisme de formation sur la conformité en ligne WeComply propose un cours en ligne sur la politique de l’Union européenne en matière de protection des données.

La boutique iOS App Store d’Apple a retiré une application nommée Clueful, qui informait sur le comportement des 65 000 applications les plus populaires de l’App Store. Apple n’a pas précisé la raison du retrait de cette application. Depuis la mise à jour de Clueful en mai, les développeurs du logiciel Bitdefender ont observé que 41 pour cent des applications examinées pourraient tracer la localisation de l’utilisateur, que 33 pour cent pourraient enregistrer les données utilisateurs en clair et que 18,6 pour cent pourraient accéder à la liste des contacts de l’utilisateur.

Censure

Le gouvernement chinois impose aux médias de publier uniquement des informations positives sur les inondations survenues  à Pékin au cours desquelles 37 personnes ont perdu la vie, d’après une information du Beijing Times reprise par l’Agence France Presse. L’ampleur des dommages observés à la périphérie de la ville laisse supposer que le nombre de décès pourrait être supérieur au nombre annoncé. Mardi , plus de 72 000 messages publiés sur les médias sociaux pour  des appels à des dons ont été supprimés.

Un journal de Hong Kong a révélé que le service wifi gratuit mis en place par les autorités avait activé un filtrage d’accès à de nombreux sites Web sensibles politiquement. Hong Kong garantit l’exercice du droit d’expression de manière indépendante de la Chine continentale mais un contrat non encore publié d’un fournisseur d’accès à Internet exige que les services wifi bloquent les contenus jugés “indécents, obscènes et illégaux”.

En Indonésie, la nation musulmane la plus importante au monde numériquement, le gouvernement a bloqué l’accès à 1 million de sites Web pornographiques, mercredi dernier, afin de commémorer le mois sacré du Ramadan. C’est la deuxième fois en deux ans que le ministre indonésien de la Communication et de l’Information Tifatul Sembiring a bloqué de sites pornographiques pendant le Ramadan.

Brutalités

Le journaliste brésilien André Caramante a reçu des menaces de partisans de l’ex-commandant de la police militaire de Sao Paulo Adriano Lopes Lucinda Telhada, en réaction à un article qu’il a écrit pour condamner le discours d’incitation à la haine publié par Telhada sur sa page Facebook.

Trois blogueurs vietnamiens ont été blessés par des agents du gouvernement qui ont fracassé la vitre de leur voiture après les avoir poursuivis alors qu’ils revenaient d’un anniversaire. Victime d’une vague de répressions visant les blogueurs, un autre groupe de trois activistes a été condamné à plus de cinq de prison la semaine dernière pour diffusion de propagande anti-gouvernementale. Au moins 18 personnes sont actuellement détenues au Vietnam pour avoir exprimé librement leur opinion en ligne.

L’artiste et critique du gouvernement Ai Weiwei a perdu son appel d’une condamnation pour fraude fiscale à une amende de 2,5 millions de dollars. Weiwei a passé 81 jours dans un centre de détention secret au cours de l’an passé, alors que le gouvernement chinois enfermait les dissidents et les activistes en ligne afin de prévenir une éventuelle version chinoise du Printemps arabe.

Politique nationale

La nouvelle législation récemment adoptée au Costa Rica criminalise le comportement en ligne, et prévoit des peines de prison pour toute représentation fallacieuse dans les médias sociaux. La révision du Code pénal, consultable ici [en espagnol] punit de peines d’emprisonnement pour les blogueurs et les journalistes ayant publié des informations classifiées confidentielles, une disposition qui est considérée comme une “loi anti-WikiLeaks”.

En France, la Cour de cassation a exigé que Google censure les expressions associées au piratage comme ‘Torrent’, ‘RapidShare’ et ‘Megaupload’, dans une action en justice initiée par l’organisme français de défense des droits de l’industrie phonographique SNEP. Le tribunal considère que Google n’est pas responsable des infractions à la législation sur le piratage réalisées par l’intermédiaire de son moteur de recherche.

Le procureur général de Californie Kamala Harris a créé une nouvelle unité de défense de la vie privée, chargée de poursuivre les sociétés violant la législation sur la vie privée. Kamala Harris prévoit d’utiliser l’unité pour appliquer un accord récemment entré en vigueur et exigeant des règles de protection de la vie privée pour les applications mobiles, qui a été signé par Apple, Google, Research In Motion, Amazon, Hewlett-Packard, Microsoft et Facebook.

Souverains du cyberespace

YouTube a ajouté une option visant à protéger l’identité des manifestants et consistant à permettre aux personnes de flouter les visages visibles sur n’importe quelle vidéo.

Washington est le premier État à offrir la possibilité d’inscrire les électeurs et de modifier leur inscription via Facebook. La nouvelle application d’information sur les électeurs “My Vote” a été créée par Facebook et Microsoft, l’État de Washington se chargeant du traitement des informations.

Google a créé une version de Gmail sur SMS destinée aux utilisateurs de messagerie électronique en mode texte en Afrique. L’application étend les options destinée aux nombreux Africains accédant aux réseaux depuis un téléphone mobile, mais l’application a été critiquée car ce type de connexion n’est pas aussi sécurisé que l’utilisation depuis un ordinateur.

Microsoft n’a pas souhaité confirmer ou démentir les allégations selon lesquelles les modifications apportées cette année au service de messagerie pair à pair Skype autoriseraient une porte dérobée pour la surveillance de ses utilisateurs. Selon les règles de Skype relatives à la vie privée, la société enregistre les messages pendant 30 jours et peut divulguer des informations aux forces de l’ordre qui en font la demande.

La société chinoise Huawei a dépassé Ericsson, devenant ainsi le plus grand vendeur d’équipements de télécommunication.

Gouvernance d’Internet

Dans une tentative d’établir un dialogue au sujet de la loi sur la neutralité des réseaux pour l’Union Européenne, la Commissaire Européenne à la société numérique Neelie Kroesa a annoncé l’ouverture d’une période de commentaires publics jusqu’au 15 octobre au sujet de la transparence, la commutation et la gestion du trafic sur Internet. Les avis du public compléteront un rapport publié en mai par l’Organe des régulateurs européens des communications électroniques (ORECE), dans lequel cette instance demandait une loi sur la neutralité.

Droits d’auteur

Le Congrès mexicain a adopté une résolution demandant au Président récemment élu Enrique Peña Nieto de rejeter l’Accord commercial anti contrefaçon (ACTA/ACAC). L’ambassadeur du Mexique au Japon, Claude Heller, a signé le traité le 11 juillet en dépit des critiques exprimées au Sénat mexicain en raison des restrictions imposées aux droits des utilisateurs par la législation internationale sur le droit d’auteur en ligne.

Activisme net-citoyen

Une marche organisée à Mexico par le groupe d’activistes constitué sur Twitter #YoSoy132 (Je suis le 132) a réuni près de 32 000 personnes exprimant leur opposition au nouveau Président Enrique Pena Nieto.

Suite au blocage des donations destinées à WikiLeaks imposé par VISA et MasterCard, le site Web de publication de documents a déclaré que ses réserves de liquidités s’épuisent et qu’il a besoin d’1 million d’Euros pour pouvoir continuer à fonctionner. Pour contourner ce blocage, le Fund for the Defense of Net Neutrality a mis en place un compte destiné à recueillir des fonds avec le service français “Carte Bleue”, partenaire de VISA et MasterCard.

La Internet Defense League a lancé le 19 juillet une campagne dans la totalité des États-Unis afin de lutter contre la législation prévoyant de restreindre la liberté d’Internet et l’innovation. Le groupe réunit des organisations d’activistes ayant contribué à l’échec du projet de loi Stop Online Piracy Act (SOPA), comme l’Electronic Frontier Foundation, Mozilla, Fight For the Future et l’Open Technology Institute.

Florilège

Durant les Jeux Olympiques de Londres 2012, la grande roue “London Eye” sera une bague changeant de couleur selon l’humeur de Twitter durant un spectacle de 30 minutes : les sentiments exprimés sur les tweets y clignoteront en jaune pour les tweets positifs, en vert pour le tweets neutres et en violet pour les tweets négatifs.

La population chinoise en ligne s’élève à 538 millions de personnes. Elle devient ainsi la première nation en ligne du monde.

Le catcheur professionnel Sean Morley, surnommé Val Venis, a décidé de boycotter World Wrestling Entertainment en raison du soutien apporté à ce groupe aux législations Stop Online Piracy Act (SOPA) et Cyber Intelligence Sharing and Protection Act (CISPA).

Tous les livres électroniques de l’éditeur de science fiction et de fantaisie Tor/Forge seront désormais vendus sans restrictions de gestion des droits numériques interdisant l’utilisation des livres électroniques sur certains appareils.

Le service interactif de sélection de licence pour les contenus en ligne est disponible.

Publications et études

Abonnez-vous pour recevoir le Netizen Report par email

Pour les événements à venir relatifs à l’avenir des droits civiques à l’ère du numérique, voir le Calendrier des événements Global Voices.

Ecrit par Rebecca MacKinnon · Traduit par Samy Boutayeb
Traduction publiée le 2 Août 2012 7:51 GMT · Version imprimable

Source:http://fr.globalvoicesonline.org/2012/08/02/116769/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+GlobalVoicesenfrancais+%28Global+Voices+en+Fran%C3%A7ais%29

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s