Guinée: Bourses universitaires pour les enfants des victimes des violences extra-judiciaires

Loffo Camara, one of the victims, in West Germ...
Mme Camara Loffo, une des victimes, en RFA, 1962 (Photo credit: Wikipedia)

J’ai le plaisir de vous révéler que grâce aux relations d’un des membres de l’Association des victimes du Camp Boiro,  (AVCB) un programme de bourses d’études universitaires a pu mettre au point avec une université internationale de la Malaisie disposant d’ équipements ultramodernes.

Ce programme est destiné à des jeunes issus de familles de victimes de violences de l’état guinéen. L’AVCB espère ainsi leur éviter les difficultés que ses membres ont du supporter pour porter à terme des études supérieures à cause des violences du régime de Sékou Touré. Après leurs études ils pourront mieux soutenir leurs familles. Les bourses couvrent les frais d’étude, de logement et la nourriture.

L’université offre des formations en administration des entreprises, en comptabilité, en informatique, en nouvelles technologies de l’information et de la communication.

En attendant qu’une Commission Vérité, Justice, Réhabilitation et Réconciliation sérieuse puisse rendre le devoir de mémoire de la Nation envers nos martyrs, mieux vaut nous préparer pour des lendemains meilleurs.

Pour plus d’informations me contacter.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s