EN GUINEE, LE SECTEUR INFORMEL REGNE SUR LA MICRO ECONOMIE !!

Moïse Guinée Solidaire, Le Nouveau Citoyen Guinéen, livre sur la page Facebook des patriotes et amis de la Guinée pour la démocratie, sa réflexion suivante sur le rôle du secteur informel dans la vie quotidienne du guinéen et ses conséquences sur les finances nationales.

La thésaurisation gangrène la trésorerie nationale en Guinée. Les revenus d’activités publiques ou privées, peut-être les soins médicaux aussi, les contributions légales  » impôts et taxes « , les achats des biens et services… sont payables en espèces.

L’argent est gardé à domicile et assure le quotidien de près de 95% d’usagers. Le secteur informel règne sur la micro économie. C’est lui qui garde et gère l’argent. Le marché est sa véritable plateforme où une masse de billets de banque circulent quotidiennement entre les mains des usagers, pour se thésauriser dans les maisons.

Les banques sont mises en dehors du circuit. L’argent sort et ne revient plus. Pendant que le secteur formel  » entreprises reconnues par l’état  » a besoin d’argent, par la force des choses la Banque centrale émets de nouveaux billets, pour couvrir ce manque de trésorerie, se perd dans son contrôle de la masse monétaire et déclenche l’inflation.

Ce genre de manœuvres heurte la fiabilité des données économiques. Les banques ne savent plus asseoir une politique fiable autour des produits financiers pour développer la consommation et entrepreneuriat susceptibles d’apporter de la valeur ajouté à l’Etat à qui la noble tâche de redistribution des richesses à été conférée. Un véritable manque à gagner pour les banques mais aussi pour l’Etat. Pour répondre à ce malaise, il faut convertir  » hors dictat  » le secteur informel et quelques solutions sont envisageables :

1-/ Vulgariser l’ouverture des comptes bancaires, sans exiger un apport minimum

2-/ Proposer en priorité, le micro crédit aux artisans, commerçants qui justifient de plusieurs années d’expérience dans le domaine d’activité et posséder un compte bancaire.

3-/ Officialiser les actes administratives  » contrat de travail, fiche de paie…  » et les actes commerciaux  » facture…  »

– Etc.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s