Libye: Enfin, on voit le bout du tunnel

Mais qu’adviendra-t-il de l’Union africaine? Elle n’a pas osé prendre position clairement dans l’issue finale de cette trop longue comédie sanguinaire qu’a été le régime libyen, mais la principale source de financement de ce club de dictateurs. Lorsque je regarde le roi des rois d’Afrique, je pense au film de Charlie Chapelain « le Dictateur ». Guedaffi récitait mieux ce rôle car c’était sa manière de gouverner. Il le vivait chaque jour chez lui et à l’étranger.

Un autre perdant dans cette défaite d’un des plus grands prédateurs des droits humains est son ami Berlusconi! Mais il aura tout le temps de ruminer sur ses malheurs lorsqu’il sera mis à la porte lui aussi.

La grande inconnue maintenant est comment les insurgés vont traiter les noirs, en particulier les sub-sahariens.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s