Rome: Béatification de JP2, enfin c’est terminé!

Depuis quelques semaines, la vie est encore plus mouvementée à Rome à cause de l’afflux de centaines de milliers de pèlerins venus du monde entier pour assister à la proclamation de feu  Jean-Paul II « bienheureux » par son successeur Bénoit XVI sur le trône de Pierre au Vatican. Ce qui a rendu cet événement planétaire encore plus présent dans la vie des romains ce sont les débats sur toutes les chaines de TV et de radio, mais aussi le fait qu’ils en ont fait le principal sujet de discussions dans plusieurs endroits. Hier soir 30 avril, il a plu à Rome, mais il y a des gens qui ont passé la nuit à prier dans les rues, les églises et sur toutes les places les plus importantes de Rome.

Ma femme est sortie pour participer à cette ferveur populaire très tot dans la matinée, je ne l’ai revue que tard dans la soirée. Mon fils ainé y est allé à 7:00 heures du matin nous ne l’avons revu que ce 1er mai. Mais juste après le déjeuner, il est ressorti pour aller prier. Au moment où j’écris ce billet, ils sont entrain de regarder la TV dans le salon, ce qui me permet de me réfugier dans mon studio. J’aurais préféré regarder le match que la Roma est entrain de disputer contre Bari ou bien le championnat du monde de snooker!!!

La béatification est un processus qui se termine par un décret pontifical qui reconnait qu’une personne a pratiqué la foi chrétienne de façon exemplaire au point d’avoir par son intercession accompli au moins un miracle. Normalement, cette instruction de la cause de béatification et de canonisation ne démarre que cinq ans après le décès du fidèle et peut durer des années voire des siècles. Elle est menée comme un procès juridique avec des témoins à charge et en faveur selon la Congrégation pour la cause des saints. C’est en 1983, que Jean-Paul lui-même avait revu cette constitution en établissant de nouvelles procédures pour les enquêtes diocésaines. A lui il seul il a il a béatifié 1340 personnes, soit plus que l’ensemble des béatifications effectuées par ses prédécesseurs au cours des cinq derniers siècles.

Benoît XVI a proclamé Jean-Paul II bienheureux (Bx) avant le terme prévu à cause de la pression populaire et parce que le Pape polonais aurait par son intercession permis la guérison de Sœur Marie Simon Pierre qui souffrait de la maladie de Parkinson qui est irréversible dans de nombreux cas. Un médecin polonais avait émis des doutes sur le type de Parkinson (il existe en effet une maladie quelque peu similaire et réversible) dont souffrait cette sœur d’origine française. Ce n’est qu’en janvier 2011 que le miracle en vue de la béatification du vénérable Jean Paul II a été approuvé et reconnu par la Commission médicale et théologique de la Congrégation pour la cause des Saints.

Le site zenit.org informe que 2300 journalistes de 101 pays ont été accrédités par le Saint-Siège, tous media confondus, en plus des nombreux sites Internet permettant de suivre l’événement dans leurs langues, ainsi que des centaines de radios. Des délégations officielles de plus de 87 pays, y ont participé à l’événement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s