Guinée: Faux bruits et réalités

Contrairement aux informations rapportées par le site guinee-plurielle.com, les résultats des élections du 27 juin n’ont pas été rendus publics par la Cour supreme qui donne le timing suivant, d’après un article de Hamidou Sow, correspondant depuis Conakry du media online guineenews.com, dont voici un extrait:

Pour Robert Guilao, la cour suprême est à l’étape de l’examen des contentieux électoraux. Selon lui, la cour suprême ne pourrait proclamer les résultats définitifs qu’à partir du 14 juillet prochain. Car affirme-t-il, la loi donne huit jours aux candidats de déposer leurs requêtes à la cour suprême au lendemain de la proclamation des résultats provisoires par la CENI. Or poursuit-il, les résultats provisoires ont été proclamés le vendredi 02 juillet dernier.

« Donc, la date butoir pour le dépôt des contentieux électoraux expire le lundi 12 juillet prochain à minuit. Et, la loi accorde deux jours aux candidats de répliquer à la contestation de ses collègues. Cela nous amène au 14 juillet 2010. Et à compter de cette date, la cour suprême a trois jours pour statuer et donner les résultats définitifs. Ça sera le lundi 19 juillet 2010 », affirme Me Guilao.

Une réflexion au sujet de « Guinée: Faux bruits et réalités »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s