Guinée: Expérience d’élections libres en cours

Pour ces premières élections libres, meme des guinéens résidant dans 18 pays étrangers sélectionnés sur la base du nombre de guinéens qui y vivent, peuvent voter. Cette initiative provoque malheureusement, une discrimination entre les citoyens selon leur lieu de résidence. Pour moi ce n’était pas nécessaire que les guinéens de la diaspora votent car une mauvaise organisation des élections à l’étranger ne peut que porter ombrage à tout le processus électoral, déjà difficile à rendre crédible à l’intérieur. De nombreux pays ayant une démocratie plus stable et disposant de moyens matériels plus importants préfèrent ne pas organiser des élections pour les citoyens vivant à l’étranger.

Il y a déjà des insuffisances qui auraient du être évitées.

Au Sénégal, où vivraient plus de 2 500 000 guinéens d’après un reportage publié ce dimanche 27 juin par allianceguinea.org, l’organisation des élections n’a prévu que 25 bureaux de vote pour 22.406 électeurs guinéens présents au Sénégal. Il sera donc

En Angola, sur les 24 partis présentant des candidats, seulement 3 ont pu organiser une campagne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s