Guinée: Libération sans explication

Le site web jeuneafrique.com Les militaires proches de Dadis qui étaient au gnouf ont été libérés. C’est vrai que leur détention à mon avis a été faite de contraire aux normes et lois guinéennes. Mais vu leurs responsabilités lors des douloureux évènements du 28 septembre, ils auraient du donner des explications. C’est une occasion perdue de les accuser formellement et leur donner la chance de se défendre.

« On les a libérés sans leur dire pourquoi ils étaient détenus depuis quatre jours à la gendarmerie de Matam (banlieue de Conakry) », a assuré à l’AFP un membre de la famille d’un officier relâché. « Ce qui est sûr, c’est qu’on a retrouvé notre parent sain et sauf, il ne se plaint de rien sauf de l’isolement et de l’angoisse qu’il a endurés », a-t-il ajouté.

La libération des officiers a été confirmée par une source proche de l’état-major général des armées. « Nous voulons qu’ils rejoignent leurs familles en attendant d’ouvrir une enquête sur la gestion des fonds qu’ils ont eu à gérer sans rendre de comptes », a-t-on affirmé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s