Guinée: La Communauté de Sant’Egidio s’implique pour la paix en Guinée

Un groupe de 21 guinéens invités à Rome par la Communauté de Sant’Egidio termine ce 28 mai un séminaire de 5 jours sur le dialogue et la paix. Pour notre Association c’est la Dame de fer, Hadiatou Barry Touré qui a représenté les victimes du Camp Boiro.

Au terme des débats, un document commun a été signé, appelé « APPEL DE ROME POUR L’AVENIR DE LA GUINEE ». Cet appel est déjà disponible sur la Toile en visitant le site de l’organisation religieuse italienne:http://www.santegidio.org/index.php?pageID=1692&idLng=1063

Le 27 l’ambassadeur de Guinée à Rome Cellou Dallhein Diallo a organisé une rencontre entre les séminaristes et des guinéens de Rome, avec la participation de Monsgr Sarah, Mohamed Béavogui, Oury Diallo de la FAO et d’autres personnalités. Il y a eu des interventions très suivies, notamment:

SYLLA El Hadj Mamadou Saliou, 2ème Vice président de la CNT
(Conseil National de la Transition) a présenté la mission en la replaçant dans son contexte actuel dans la vie politique et social de notre pays;

Dr. SY SAVANE Souleymane a décrit les circonstances dans lesquelles a eu lieu la préparation de la Constitution nationale et la forte participation des guinéens de tous les horizons;

Mme. CISSE Mariama Sow, Presidente Commission Réconciliation Nationàie, Soìidarité et DH

Personnellement, j’ai eu l’occasion de rencontrer plusieurs amis parmi les séminaristes, en particulier: Mariama Aribot, Directrice Affaires Politiques et Sociales, Dr. Dieng, mon pharmacien préféré sur la T2 à Conakry et bien d’autres.

L’avantage d’avoir un frère connu, c’est qu’on peut toujours dire que l’on est le frère d’un tel. Pour ceux qui ne me connaissaient pas c’etait facile pour moi de dire que je suis le GRAND FRERE de Bah Mamadou Lamine du Lynx.

Sant’Egidio est une organisation proche de l’église qui oeuvre pour la paix et contre l’injustice sociale par des actions concrètes. Pour la paix, elle a aidé plusieurs antagonistes à s’entendre en Afrique, en particulier au Mozambique, en Algérie et ailleurs.

Sur le plan social et de la santé l’action la plus connue est peut-etre le réseau DREAM par lequel la Communauté a créé des centres de dépistage du HIV, de prise en charge des malades et d’assistance alimentaire aux familles. Il y a aujourd’hui à travers le continent des centres dans une dizaine de pays.

Par cette action, la communauté démontre qu’avec une volonté ferme on peut contraster le SIDA en Afrique. Elle a réussi à interrompre le cycle infernal condamnant les enfants nés de mères porteuses du virus à naitre malade.

En Guinée la clinique DREAM se trouve à Donka, non loin de la pharmacie du meme nom. C’est une clinique ultra-moderne qui permet d’effectuer tous les travaux de prévention, de prélèvement, d’analyses, d’entretien et de suivi des enfants et femmes malades.

En outre depuis l’année dernière DREA dispose d’équipes mobiles équipées de laboratoires d’analyses qui permettent de visiter les quartiers pour dépister le virus et faire les premières analyses sur place.

Un des directeurs guinéens du centre de Conakry, me disait hier que le centre de Conakry a pu faire naitre près de 600 enfants de mères porteuses su virus, entièrement sains.

5 réflexions au sujet de « Guinée: La Communauté de Sant’Egidio s’implique pour la paix en Guinée »

  1. En gros je pense que tous les maux dont souffre la guinée -je veux dire les problèmes les plus pointus- ont été débattus au cours de cette rencontre.

    Nous félicitons les participants qui se sont sans doute longuement penchés sur l’avenir de notre Guinée qui passe forcement par la multiplication de telles initiatives en faveur d’une paix durable.

  2. En gros je pense que tous les maux dont souffre la guinée -je veux dire les problèmes les plus pointus- ont été débattus au cours de cette rencontre.

    Nous félicitons les participants qui se sont sans doute longuement penchés sur l’avenir de notre Guinée qui passe forcement par la multiplication de telles initiatives en faveur d’une paix durable.

  3. J’aurais tord de ne pas prendre le temps nécessaire pour lire le contenu de ce document. L’ un des passages les plus importants est l’alinéa 1 du 4eme point: <>. C’est sans doute la clé de la réussite complète du processus de démocratisation dans notre pays. Un président choisit par la majorité des guinéens n’est pas suffisant et ce n’est pas une garantie de la paix dans l’absolu. Il faudra aussi que ce président ouvre la porte aux autres partis pour qu’ensemble chacun puisse apporter sa petite contribution et son expérience à la construction d’une nation forte et unie.

  4. Sincèrement, en me rappelant ce que Sékou Touré avait fait miroiter aux yeux des leaders des autres partis pour qu’ils se joignent pour former son parti pour former un gouvernement d’union nationale et la fin qu’il leur a infligée, je me pose des questions.

    Pour pouvoir critiquer un gouvernement, il ne faut pas en faire partie et tout président qui se sent seul maitre à bord, finit par se croire un envoyé de Dieu pour son peuple. Ce qui amène à son tour: la corruption, le pillage des ressources, la violation des droits humains et tous les abus possibles. Je préfère avoir un Président avec une opposition qui fassent chacun son boulot et se plient à la volonté populaire.

  5. Mais n’oubliez pas cas même que 1958-1990 est totalement différent des réalités que nous vivons aujourd’hui dans nos Etats.

    Je suis pas d’abord avec vous. Une opposition n’est pas faite que pour critiquer ou casser. Si elles sont associées à un gouvernement et qu’elles se réservent de formuler des critiques constructives, je pense qu’elles n’étaient pas une véritable opposition mais des opportunistes. Une opposition peut bien participer à la construction d’une nation aux cotés du parti au pouvoir sans perdre ni sa qualité ni sa conviction de s’opposer à toute décision prise par ce gouvernement et qui ne tient pas compte des préoccupations réelles et impératives du peuple . La Guinée en a vraiment besoin apres ces elections pour chacun apporte ses idées et qu’il soit en mesure de la traduire dans les faits.

    La preuve, l’exemple frappant est le conseil national de transition actuellement en place en Guinée et même le gouvernement qui réuni en son sein plusieurs personnalités issues des diverses couches politiques et sociales. Y a t-il un blocage au sein du CNT? Du gouvernement? Non !!! Donc ce précédant doit nous servir et nous rendre optimistes. C’est bien possible et il le faut: la conjugaison des efforts, des expériences et des idées.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s