Guinée: L’affichage des listes électorales débute ce 18 mars

Plusieurs pages de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) ne s’ouvrent pas ou bien les informations sont dépassées. Cependant, je voudrais signaler que d’après un communiqué de presse conjoint CENI/MATAP (Ministère de l’administration du territoire et des affaires politiques) du 5 mars dernier, l’affichage des listes électorales provisoires aura lieu du 18 Mars au 04 Avril 2010 inclus sur toute l’étendue du territoire national. Cette opération concerne tous les citoyens déjà enregistrées. Elles doivent se présenter avec leur récépissé pour faciliter le contrôle et les corrections éventuelles.

Le communiqué poursuit: « A cet effet les 924 Commissions Administratives de Révision des Listes électorales (CARLE) seront ouvertes et leurs membres se tiendront à la disposition des électeurs pour permettre une meilleure consultation de ces listes électorales provisoires.

La CENI et le MATAP demandent de bien vouloir se rendre auprès de leurs CARLES respectives, afin de contribuer à l’élaboration et à la finalisation des listes électorales.

La CENI et le MATAP savent compter sur l’esprit civique de tous et chacun pour la réussite de cette opération. »

Source: http://www.ceniguinee.org/index.php?option=com_content&view=article&id=172:communique-affichage-des-listes-eletorales-provisoires&catid=49:communiques-de-presse&Itemid=57

13 réflexions au sujet de « Guinée: L’affichage des listes électorales débute ce 18 mars »

  1. Malheureusement, malgré les promesses faites d’utliser aussi Internet dans l’identification et le recensement des citoyens dans des régions qui ne seront pas visitées par des membres de la CENI, le site de la CENI est loin d’etre à jour.

    C’est déjà un petit faux pas qui risque d’exclure de nobrex citoyens du processus électoral.

  2. je voudrais savoir si mon nom s affiche sur la liste electorale date de naissance 01 01 1955 nee a telimile nom du pere theirno sidi bah nom de la mere ramata bah .

  3. M. Kalirou Bah, je vous donne les memes conseils qu’à Mme Marliatou Diallo, tout en vous demandant dans quel pays vous vivez.

  4. Mr. Barry, je regrette de vous décevoir. Je ne l’ai pas et n’étant pas en Guinée, je ne peux meme pas vous aider car la CENI n’a pas tenu son site à jour.

  5. mr les membres de la ceni , je vous demande de faire un travail que le peuple vous confie et éviter à cause d’une personne c à d le president et fatiguer ce peuple. toi membres que tu sois malinké , peulh, soussou ou forestiers travaille pour ton pays et non pour ton ethnies. merci

  6. Chers compatriotes membres de la CENI, halte au faux débat. Faites ce que le peuple de guinée attend de vous. Un élu par les 2/3 des membres de votre institution, est et demeure le président de la CENI et non une partie de celle-ci. Alors ceux qui ont cédé devant l’argent au mépris de la nation, doivent comprendre que tôt ou tard, ils seront par l’histoire. Nul n’a le droit de ternir l’rimage de ce vaillant peuple combat de guinée. Soyez au service de la guinée et non à celui d’une région ou d’une ethnie. Que soit maudit celui parmi vous empruntera une voie contraire à l’intérêt supérieur de la guinée.

  7. La situation au sein de la CENI est embarrassante pour tout le peuple de Guinée, je suis d’accord avec vous, mais ne faisons pas des condamnations sans avoir tous les éléments de jugement. Sur le plan de la procédure, il parait que le Président devrait etre élu lors d’une réunion de la CENI convoquée expressément pour cela et ce n’était pas le cas. En outre, lorsque M. Camara a été élu des membres de la commission étaient déjà partis. Et finalement le Président élu a révélé des informations qui devaient etre confidentielles. Il y a meme un membre qui s’est plaint pour cela.

    Ce qui est clair, c’est que cette institution clé a manqué son rôle en se laissant manipuler par les deux camps. Ce qui serait souhaitable, c’est ou bien la CENI trouve une solution en son sein dès ce 19 octobre ou demain en élisant un Président neutre ou bien que le Général Konaté la dissolve et la remplace dans son intégralité.

    C’est une situation exceptionnelle, personne ne lui en voudra d’avoir pris une telle décision bien que n’étant que « intérimaire » à la tête de l’état. En effet ce qui est à craindre c’est que des violences n’éclatent encore en tuant des innocents.

  8. je m’adresse au organisateur de l’élection président ielle en guinée ( CENI ) de bien veiller aux chiffres pour ne pas causer le dérapage , car le peuple demande une élection libre et transparente dans l’interet général de la nation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s