Installation officielle des membres du Conseil National de la Transition (CNT)

Installation officielle des membres du Conseil National de la Transition (CNT) : « Il faut tout faire pour être dans le délai pour le premier tour de la présidentielle… » Dixit le Général Sékouba Konaté:

La cérémonie d’installation officielle des membres du Conseil national de la transition a eu lieu ce samedi dans l’après midi dans la salle de spectacles du Palais du peuple.

Cette cérémonie a été présidé par le général Sékouba Konaté président par intérim en présence du premier ministre chef du gouvernement de transition, le président de la commission électorale nationale indépendante (CENI), des membres du gouvernement, les 122 membres du CNT sur les 155, les diplomates accrédités en Guinée, les institutions internationales et les membres du CNDD.

Deux discours ont ponctué la cérémonie d’installation officielle des membres du CNT, le discours du général Konaté et celui de la présidente du CNT, Hadja Rabiatou Sérah Diallo.

D’entrée, le deuxième vice président du CNT Elhadj Mamadou Saliou Sylla a fait une prière pour la réconciliation nationale dans laquelle, il a rendu un hommage au Tout Puissant Allah d’avoir permis la tenue de ce jour historique dans l’évolution de la Guinée en cette phase de transition avant de saluer la volonté manifeste du président par intérim de conduire à terme la transition.

L’honneur est revenu à Hadja Rabiatou de faire son discours. La présidente du CNT a demandé une minute de silence en la mémoire des victimes pour l’instauration de la démocratie en Guinée. Elle a également rendu grâce au général Sékouba Konaté de l’avoir confié ce poste de responsabilité à un moment aussi historique de la nation : « Le choix qui était fait sur ma personne par les forces vives n’aurait aucun effet s’il n’était pas entériné par le président par intérim donc, je le remercie pour le choix porté sur ma modeste personne car, il y a beaucoup de Guinéens qui pouvaient occuper ce poste. Mes proches collaborateurs, mes deux vices présidents se joignent en moi pour vous exprimez monsieur le président notre profonde gratitude et vous dire notre ferme volonté de conduire l’exaltante mission. Au moment où se tient cette cérémonie, le monde entier a le regard tournée vers nous après ces dernières années souvent tumultueuses et parfois ensanglantées de notre histoire. Le toilettage de la constitution et la révision du code électoral seront les priorités de notre mission. J’en appelle à tous d’éviter les clivages politiques, ethniques pour que chacun des membres du CNT mesure l’immensité de la tâche qui nous attend et savoir que le temps nous est compté pour la réussite de la mission confiée au CNT. Nous demandons le sacrifice de tout un chacun pour réussir cette mission définit dans la feuille de route de la transition ». Et Hadja Rabiatou Sérah Diallo a exprimée sa volonté et celle des membres du CNT d’accompagner les actions du premier ministre mais aussi du gouvernement.

Après ce discours de la présidente du Conseil national de la transition, le général Konaté s’est adressé à l’assistance. Après avoir reconnu les mérites de chacun des membres du CNT et il les a félicité pour leur nomination. Dans son discours, le général Konaté a rappelé la mission essentielle du CNT : « le CNT a pour vocation première essentielle de doter la Guinée d’une constitution forte en vue d’organiser des élections libres et transparentes ». Avant de réaffirmer haut et fort qu’aucun membre actif de la transition y compris lui même ne sera candidat à la présidentielle dont le premier tour est prévu le 27 juin 2010 : « Ni moi ni aucun membre de la transition ne doit et ne peut se présenter aux élections présidentielles », une annonce accueillie par un tonnerre d’applaudissements. Avant que le général ne martèle : « Je dis bien qu’aucun responsable de la transition ne peut faire acte de candidature d’ailleurs, pour faire l’équité je demande à tous les acteurs d’observer la stricte neutralité durant leur mandat. Maintenant que tous ces actes ont été posés pour la transition, il faut par ailleurs mettre un accent pour la restructuration des forces de défense et de sécurité. Certes, on ne peut pas tout faire pendant cette transition mais, il faut bien commencer. Toutefois, je me réjouis du climat de confiance qui revient entre la population et les forces de défense et de sécurité, des populations qui ont adhéré massivement à notre programme de transition ». Le général Sékouba Konaté a terminé son discours en demandant à tous les acteurs impliqués dans la transition de travailler ensemble pour le respect du délai de la présidentielle. Juste après le départ du général Konaté de la salle, les membres du CNT se sont retrouvés dans une autre salle du palais pour leur première session plénière de travail.

A noter enfin que, c’est la première sortie de l’actuel homme fort de Conakry en public, une sortie sous haute surveillance et bien organisée et limitée dans le temps contrairement aux différentes sorties du capitaine Moussa Dadis Camara.

Ibrahima
Conakry

source:http://www.koaci.com/index.php?k=main&koaci=actualite_info&numero_article=4665

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s