Les blanchis de la liste noire

Avec Dadis loin de Conakry et les différents rapports sur les massacres du 28 septembre publiés, la Cédéao est en train de réexaminer la liste des personnalités guinéennes frappées de sanctions.

La liste des personnalités guinéennes frappées de sanctions (restriction de déplacement, gel des avoirs à l’étranger) est en cours de réexamen au siège de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), à Abuja.

Les responsables qui ne sont pas mêlés à des crimes de sang (notamment au massacre du 28 septembre 2009) et qui n’ont pas pris publiquement position contre le processus de retour à la démocratie verront leurs noms retirés. Qui seront-ils ? Une première short-list d’une dizaine de noms a été dressée.

Y figurent notamment Kabiné Komara (ancien Premier ministre), Ousmane Kaba (vice-président du Comité d’audit et de surveillance des secteurs stratégiques de l’économie), Maïmouna Diallo (ancienne directrice de cabinet du chef de la junte, Moussa Dadis Camara), l’homme d’affaires Karfalla Camara, alias « KPC », et Moustapha Zayatte, le médecin personnel de Dadis.

Source : http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2562p008-009.xml5/politique-cedeao-moussa-dadis-camara-kabine-komarales-blanchis-de-la-liste-noire.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s