JMD mérite-t-il autant d’espoir?

RFI, la radio sans aucun doute la plus écoutée d’Afrique francophone, a publié un article sur une interview accordée par Jean.Marie Doré intitulée « Jean-Marie Doré jette un pavé dans la mare au sujet des candidatures à la présidentielle ». Il y déclare, notamment « que la question d’une candidature d’un membre du CNDD à l’élection présidentielle « n’a pas encore été débattue avec le nouveau chef de la junte « . À ce sujet, il a ajouté : « Aujourd’hui nous sommes avec un nouveau président du CNDD qui a un langage et une approche pragmatiques. Il suscite l’espoir de tous les Guinéens ».

La radio a poursuivi en lui posant la question, « vous qui avez toujours combattu les régimes militaires, pourriez-vous accepter qu’un militaire puisse se présenter ? », Notre JMD national a répondu: « S’il vous plaît, la question ne se pose pas au niveau de Jean-Marie Doré, mais au niveau de quelqu’un qui est prévu pour être Premier ministre. Donc je ne dis rien qui puisse engager le gouvernement et les Forces vives, tant que nous n’avons pas rencontré le président Sékouba Konaté ».

En ce qui concerne son éventuelle candidature à la prochaine élection présidentielle, il a déclaré : « Je ne suis pas encore nommé Premier ministre. On m’a proposé pour être Premier ministre. Quand je le serai, alors j’aurai une position sur tous les problèmes que vous soulevez. Je me réserve d’attendre qu’il y ait le décret qui nomme le Premier ministre, que j’aie vu les Forces vives, et le président Konaté et que de nos contacts il en résulte une ligne de conduite. À ce moment, vous aurez une nouvelle lecture de tous ces événements-là ».

Ces propos ont provoqué beaucoup d’interrogations sur la blogosphère guinéenne et africaine:

Jeudi 21 janvier, Toutou publie le commentaire suivant de l’interview:

« Finalement, c’est du même au pareil. Le même entêtement qui a conduit DADIS CAMARA là ou il est présentement. C’est a dire ne pas vouloir déclarer se constituer candidat a la présidence. Pourquoi tenir cette ambiguïté si ca doit être un problème pour la nation? Au dire de ses déclarations ambigüe JEAN MARIE DORE n’est pas l’homme de la situation, car le même problème va se poser certainement. »

Vendred 22 janvieri, c’est une très longue analyse de la version online du journal burkinabè, lepays.bf, qui est reprise par plusieurs médias dont le site du Collectif guinéen contre le pouvoir militaire sous le titre « Jean.Marie Doré dérapage incontrôlé ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s