Compaoré et Bernard Kouchner m’ont surpris!

Maintenant que le plus difficile semble etre derrière nous, je dois reconnaitre que deux hommes m’ont surpris par la fermeté adoptée face à la junte.

Blaise Compaoré, le président du Burkina Faso et médiateur désigné par la communauté internationale, après la proposition d’une première solution qui ne faisait plaisir qu’à son protégé et ses ethnostratèges, semble avoir compris que son role de médiateur ne résidait pas dans la satisfaction des intérêts particuliers au détriment de la Guinée et de son peuple. Après l’attentat contre le capt. Dadis Camara, il a su se reprendre et faire aboutir les négociations à des accords accueillis avec satisfaction par la majorité des Guinéens et tous ceux qui sont soucieux pour le retour de la quiétude dans le pays.

La deuxième personnalité qui m’a surpris et dont j’ai apprécié le role est Bernard Kouchner. L’été dernier j’ai lu le livre « Le monde selon K »* de Pierre Péan. Tout ce que j’avais d’estime pour le french doctor s’est évaporé. L’auteur interviewé par le journal vsd.fr, dit qu’il a voulu « enlever la peinture dorée de l’icône française, montrer le côté va-t-en guerre de Bernard Kouchner, sa simplification du monde entre les bons et les méchants, ses mélanges de casquette, son côté néo-conservateur américain. Les Français l’imaginent en blouse blanche alors qu’il porte le plus souvent un treillis. » Il ajoute:

« Ces petits arrangements n’ont rien d’extraordinaire, sauf pour Bernard Kouchner. Ils soulignent le décalage entre son image- un mélange d’Abbé Pierre, de docteur Schweitzer et de Saint Martin prêt à donner son manteau coupé en deux- et la réalité qu’ont de lui les Français. Kouchner est quelqu’un qui aime le pouvoir et l’argent, et qui consacre beaucoup d’énergie à écrire sa légende. Par exemple, il dit qu’il est le fondateur de MSF et de sa charte, qu’il a été le seul Français à avoir été présent durant le génocide rwandais, c’est faux… »

Cette lecture m’a prévenu à l’égard de ce Monsieur.Mais dans la crise guinéenne, il s’est beaucoup agité et mis une pression réelle sur la junte de Dadis Camaraet son CNDD. Il a aussi pousser la communauté internationale à se joindre aux efforts e la CEDEAO et de l’UA pour condamner nos sanguinaires ethno-stratèges.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s