Déclaration du FFV No 16

Le Forum des Forces Vives de Guinée a accueilli avec intérêt les déclarations du général Sékouba Konaté, ministre de la Défense nationale, assurant l’intérim du président du CNDD. Il a noté en particulier les rappels à l’ordre lancés en direction des éléments des forces de défense et de sécurité qui, en se rendant quotidiennement coupables de violence et d’exactions de toutes sortes à l’endroit de la population civile, contribuent à ternir gravement l’image de l’Armée et à l’opposer ainsi à la population et à l’opinion internationale.

Le Forum a enregistré la volonté exprimée par le président intérimaire du CNDD de tenir d’expurger l’armée de tous ses éléments dont le comportement anti-républicain est à la base du climat d’insécurité généralisé qui prévaut dans le pays. Il a apprécié l’intention du CNDD de tenir compte de l’aspiration du peuple de Guinée au renouveau national et au progrès démocratique et se réjouit de son engagement à mettre au centre de ses préoccupations l’organisation, dans les brefs délais, d’élections libres et transparentes.

Instruit cependant par les douloureuses du passé et en particulier par de nombreuses promesses non tenues et des engagements violés par le CNDD depuis son avènement au pouvoir, le 23 décembre 2008, le Forum des Forces Vives de Guinée reste dans l’attente de la traduction en actes du nouveau programme de réorganisation de l’Armée nationale et des nouvelles règles de gouvernance politique énoncées.

En tout état de cause, le Forum se déclare disposé à apporter son concours à la solution des problèmes guinéens et particulièrement à la conception et à la mise en œuvre du programme de restructuration des forces de défense et de sécurité indispensable à la construction et à la construction et à la pérennisation de démocratie.

Le Forum insiste, dans toute solution de sortie de crise, sur le respect scrupuleux des dispositions du communiqué final de la 8ème session du Groupe International de Contact sur la Guinée ainsi que des résolutions du Sommet des chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO du 17 octobre 2009, à savoir :

1- La mise en place dans les meilleurs délais d’une nouvelle autorité consensuelle de transition,

2- L’achèvement des préparatifs et la tenue des élections présidentielles et législatives aussitôt que possible en 2010.

3- La mise en œuvre rapide des mesures appropriées pour garantir le plein exercice des activités des partis politiques et de leurs leaders ;

4- Le respect de l’engagement pris que ni le président et les autres membres du CNDD, ni le Premier Ministre ne seront candidats aux prochaines élections.

Le Forum déplore l’état de crise profonde tant sur le plan politique qu’économique et sécuritaire ainsi que la dégradation continue des droits de l’homme et des libertés publiques que connaît la Guinée durant la transition militaire conduite par le CNDD.

A ce titre, les Forces Vives appuient les propositions exprimées par l’Inter-centrale et l’Inter- Syndicale dans la déclaration du 2 décembre 2009.

Le Forum réaffirme, en conséquence, la nécessité de la mise en place d’une nouvelle autorité de transition qui sera chargée d’assurer le retour rapide à l’ordre constitutionnel à travers des élections crédibles, libres et régulières.

Le Forum des Forces Vives de Guinée appelle le peuple de Guinée à demeurer mobilisé pour le triomphe de la Justice, de la liberté et de la Démocratie.

Conakry, le 30 décembre 2009

Le Forum des Forces Vives de Guinée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s